Press Room

Gregori, un frenchie au Galaxy (French)

12/03/2007
Back to Press Releases
Sébastien Grégori part en conquête, dans un pays où tous les rêves sont permis. A 26 ans, il a choisi de parcourir plus de 10 000 kilomètres pour tenter sa chance. Une aventure humaine, culturelle et sportive, forcément. A partir de jeudi, il effectue donc un essai de dix jours au Los Angeles Galaxy, le club de David Beckham.
Les premiers contacts se sont amorcés en septembre dernier. Après un mois d'entraînement isolé avec Fabrice Fiorèse sur les terrains de la Commanderie (il a été invité à Marseille, son club formateur), Grégori a reçu une proposition inédite. De passage en France, un agent français basé aux Etats-Unis, Michael Wiesenfeld, le sollicite. Il lui présente son projet d'attirer des joueurs français outre-Atlantique. Grégori hésite. Il préfère rester en Europe car quelques clubs le suivent (Sedan, Racing Ferrol, des clubs grecs). Mais, deux mois plus tard, Wiesenfeld, le rappelle pour lui évoquer la possibilité d'un essai au Galaxy. Mais pas question de casting en direct à la télé, comme le club de LA en a déjà organisé. « Je ne vais pas participer à une kermesse, encore moins au cirque ! précise Grégori. Ils ont voulu voir des DVD, je n'en avais pas. Je leur ai dit de se renseigner et de me rappeler. Ils m'ont finalement dit de venir à l'essai quelques jours. »
Avec plus de 150 matches de L2 sur son CV, Grégori est un candidat crédible. Aux côtés d'une dizaine de joueurs, l'ancien milieu de Créteil compte bien montrer ce qu'il « sait faire », comme il le dit. « Je suis un joueur de ballon, je ne viens pas de nulle part. L'idée de repartir de zéro, ça me plaît bien. En France, on m'étiquetait comme le « bad boy » de Ligue 2 parce que j'avais un jeu engagé. C'est trop réducteur. » Les Etats-Unis lui offrent donc une chance, la possibilité de se débarrasser des clichés et de débuter une autre carrière. Dans le club le plus médiatique outre-Atlantique, il pourrait jouer avec Beckham, s'entraîner sous les ordres de Ruud Gullit et « rebondir », comme il l'espère. Si le test est concluant. Verdict dans quelques jours...
Baptiste Chaumier

Gregori, un frenchie au Galaxy